Poulet rôti facile et croustillant au citron

image du poulet roti croustillant

Peut-être avez-vous déjà essayé de faire un poulet rôti croustillant au four et vous êtes retrouvé avec une peau molle sans saveur et des blancs trop secs ?
Peut-être que faire un poulet rôti avec la broche de votre four ne vous emballe pas car il faut faire un grand nettoyage du four après ?

Si c’est le cas vous êtes au bon endroit, je vais vous livrer ma version du poulet rôti croustillant au four avec des blancs qui restent juteux et ne sont pas secs et une peau bien crispy.
Il y a juste quelques petites astuces à connaître afin d’avoir une peau bien croustillante et un poulet bien cuit.

Une chose importante est déjà de prendre un « vrai » poulet, un poulet qui sait ce que c’est que de courir, un poulet qui n’a pas ingurgité des tonnes d’antibiotiques, un poulet qui parle Français, pas un poulet de batterie qui a été exposé à la lumière artificielle dix-huit heures par jour !
Bref si vous le pouvez, achetez votre poulet à un éleveur ou prenez au moins un poulet fermier bio si vous en trouvez. Le prix n’est pas le même, je vous l’accorde, mais je préfère manger du poulet rôti moins souvent mais de meilleure qualité.

Ingrédients :

1 poulet fermier ou fermier bio
10 gousses d’ail (ou plus selon votre envie)
1 oignon rouge (ou jaune) pelé et émincé
1/2 citron jaune
Estragon frais (facultatif mais si vous en avez c’est génial)
Beurre ramollo
Huile d’olive
Sel et poivre

Temps total de cuisson : 1h40

Préparation du poulet rôti avant cuisson :

Préchauffer le four à 190°C.
Sortir le poulet du frigo au moins 1h avant la cuisson afin qu’il ne soit pas trop froid.
Mélanger le beurre et l’estragon.
Retirer la ficelle qui lui garde les cuisses serrées et écartez-les un peu du corps pour qu’elle puissent cuire de façon uniforme.
Mettre un morceau de beurre dans le ventre du poulet, une gousse d’ail pelée, saler/poivrer (dans le poulet) et ajouter le 1/2 citron à l’intérieur, tout devrait normalement rentrer.
Grâce au beurre et au citron les blancs vont être nourris « de l’intérieur » et ainsi ne pas se dessécher.
Décoller délicatement la peau du poulet au niveau des blancs et mettre le beurre à l’estragon sous la peau sans la percer.

Maintenant, et c’est très important, avec un papier absorbant éponger le poulet afin qu’il soit le plus sec possible en surface, c’est cette humidité qui va empêcher la peau de devenir bien croustillante.
Ensuite masser le poulet avec du beurre et de l’huile d’olive.
Encore une chose très importante, prenez un peu de gros sel et massez le poulet avec, le sel va avoir pour but d’absorber une partie de l’humidité de la peau, et c’est parce que la peau s’est asséchée qu’elle va devenir croustillante en cuisant.

Cuisson du poulet rôti :

Mettre ensuite le poulet sur une cuisse (donc sur le côté) dans un plat à sa taille, pas trop grand.

image du poulet avant cuisson
Le poulet est sur la cuisse

Enfourner le poulet au milieu du four pendant 15 minutes. Puis le mettre sur l’autre cuisse pendant 15 minutes aussi.
Essayer de ne pas déchirer la peau du poulet en le retournant afin d’éviter que le jus ne s’écoule et n’assèche le poulet.
Mettre ensuite le poulet avec les blancs vers le bas, c’est très important, les blancs sont souvent secs parce qu’ils ont besoin de moins de temps de cuisson que les cuisses et les ailes. En les mettant en dessous, le jus coulera vers les blancs et les gardera tendres. Truc testé et approuvé !

En fonction de la taille du poulet poursuivre la cuisson pendant 40 minutes ou plus.
30 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter l’oignon émincé et les gousses d’ails non pelés dans le plat afin de les faire confire.

Pour savoir si un poulet est cuit, piquer une cuisse : un jus clair doit en sortir. Si le jus est rosé, prolonger la cuisson de 5 minutes et re-tester jusqu’à ce qu’il soit cuit.

Dès qu’il est cuit faites couler le jus qui est à l’intérieur  du poulet dans le plat.
Ajouter un peu d’eau chaude dans le fond du plat et gratter les sucs afin de concentrer un peu la sauce.

Découper le poulet et savourer la peau bien croustillante de ce poulet avec un peu de jus par dessus… Miam !

Pour résumer, voici les trucs et astuces importants afin d’avoir une peau bien croustillante et des blancs juteux :

  • Éponger le poulet afin d’éliminer toute trace d’humidité en surface du poulet.
  • Masser le poulet avec un mélange de beurre et d’huile d’olive.
  • Si possible, mettre de petits morceaux de beurre sous la peau du poulet sans la déchirer.
  • Le demi citron jaune est important pour garder les blancs bien juteux.
  • Masser le poulet avec du gros sel afin de capter l’humidité résiduelle de la peau.
  • Commencer par cuire le poulet sur une cuisse puis sur l’autre et finir la cuisson avec les blancs vers le bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *