Convertir le poids des ingrédients pour un moule de taille différente

Histoire de moule !

Voici un petit pense bête qui, je l’espère, vous sera aussi utile qu’à moi !

En effet qui ne s’est jamais retrouvé devant une recette pour un moule de 20 cm de diamètre en n’ayant qu’un moule de 24 cm de diamètre ? Comment s’en sortir ?

tete ahurie

Là… c’est le drame ! Il faut trouver le bon coefficient multiplicateur afin d’adapter la recette au moule que l’on a en stock. On se triture les méninges dans tous les sens afin d’essayer de se souvenir des formules de CM2 qui vont bien, puis ensuite on ne sait pas quel nombre diviser par tel autre… bref il y a de quoi finir en faisant des bruits tels que les zombies de The Walking Dead….

Il faut par contre, et c’est là que ça se corse, distinguer deux cas de figures pour ces conversions :

  1. La hauteur du moule de départ et d’arrivé est la même, dans ce cas-là il faudra calculer les aires
  2. La hauteur du moule de départ et du moule d’arrivée n’est pas la même, dans ce cas-là il faudra calculer les volumes

Avant de rentrer dans le vif du sujet je vous propose un petit logigramme vous permettant de voir d’un coup d’oeil les bons calculs à réaliser.

logigramme adaptation moule

1. Les hauteurs de moules sont les mêmes :

Nous sommes dans le cas de figure le plus simple, nous ne nous occuperons que du calcul des aires.

Afin de vous éviter de refaire les calculs sans arrêt voici le tableau magique de base que je vous aie concocté afin de réaliser sans effort les conversions qui vont bien.

ATTENTION :

  • Ce tableau ne s’utilise que dans un seul sens : à gauche la taille du moule de départ et en haut celui du moule d’arrivée.
  • Ce tableau n’est valable que si la hauteur de vos moules sont les mêmes !

Exemple 1 : J’ai une recette pour un moule de diamètre 20 cm et je veux le poids des ingrédients pour un moule de 26 cm. Le tableau me donne un coefficient multiplicateur de 1.69. Je multiplie donc le poids de tous mes ingrédients par 1.69

Exemple 2 : J’ai une recette pour un moule de diamètre 24 cm et je veux le poids des ingrédients pour un moule de 18 cm. Le tableau me donne un coefficient multiplicateur de 0.56. Je multiplie donc le poids de tous mes ingrédients par 0.56

J’ai fait un tableau pour les moules ronds mais cela peut aussi s’appliquer aux moules de différentes formes.

En préambule, désolé de vous infliger ça, voici un rappel des formules de calcul des aires. Non ne partez pas… revenez, tout va bien se passer :

  • Pour un disque : aire disque
  • Pour un carré : aire carré
  • Pour un rectangle : aire rectangle

Pour que vous compreniez bien et que vous puissiez vous adapter à tous les cas de figures voici le principe pour des moules de même hauteur.

  1. Je calcule l’aire du moule de départ grâce aux formules ci-dessus, appelons cette aire A1
  2. Je calcule l’aire du moule d’arrivée grâce aux formules ci-dessus, appelons cette aire A2
  3. Je divise l’aire d’arrivée souhaitée A2 par l’aire de départ A1 et j’obtiens mon fameux coefficient multiplicateur tant convoité
  4. Je prends le poids de mes ingrédients de départ que je multiplie par le coefficient multiplicateur et voilou !

Un exemple concret :

J’ai la recette d’une tarte aux fraises pour un moule rond de 20 cm de diamètre, mais moi je désire faire une tarte rectangulaire dans un moule de en réaliser une pour un moule de 35×20 cm.
Pour calculer le coefficient multiplicateur j’applique les formules ci-dessus :

  1. Calcul de l’aire du moule (de départ) rond de 26 cm de diamètre : A1=πx13x13=530 cm²
  2. Calcul de l’aire du moule (d’arrivée) rectangulaire : A2=35×20=700 cm²
  3. Je divise A2 par A1 : coeff=700/530=1,3
  4. Je multiplie le poids de tous mes ingrédients par 1,3

Vous voyez, ce n’était pas aussi compliqué que ça !

2. Les moules ont une hauteur différente

Dans ce cas-là le principe reste le même sauf qu’on ne parle plus d’aire mais de volume.

Comme pour les aires, voici les 2 formules de volume dont il faut se souvenir :

  • Pour un moule cylindrique : volume cylindre
  • Pour un cadre de forme rectangulaire (parallélépipède) :volume parallélépipède

Ensuite il suffit de reprendre le même raisonnement que pour les aires :

  1. Je calcule le volume du moule de départ grâce aux formules ci-dessus, appelons ce volume V1
  2. Je calcule le volume du moule d’arrivée grâce aux formules ci-dessus, appelons ce volume V2
  3. Je divise le volume d’arrivée souhaité V2 par le volume de départ V1 et j’obtiens mon fameux coefficient multiplicateur tant convoité
  4. Je prends le poids de mes ingrédients de départ que je multiplie par ce coefficient et voilou !

Donc par exemple je souhaite adapter une recette qui est prévue au départ pour un moule rond de 18 cm de diamètre sur une hauteur de 4.5 cm pour un cadre rectangulaire de 30×20 cm sur une hauteur de 5,5 cm. Oui. Parfois on aime bien se compliquer la vie.

  1. Volume du moule rond de 18 cm de diamètre sur 4,5 cm de hauteur : V1=πx9x9x4.5=1144,5 cm³
  2. Volume du cadre de 35×20 cm sur une hauteur de 5.5 cm : V2=30x20x5.5=3300 cm³
  3. On divise V2 par V1 : coeff=3300/1144,5=2,9
  4. Je multiplie le poids de tous mes ingrédients par 2,9

Voilà ! Ce merveilleux article est terminé, vous pouvez aller vous défouler et vous relaxer ou même pourquoi pas prendre un cachet d’aspirine.

2 réflexions sur “ Convertir le poids des ingrédients pour un moule de taille différente ”

  1. Cher pilou le ouf, avec un moule en forme de Mickey je vois à peu près bien comment faire la conversion, à quelques intersections de disques pres, mais pour mon moule dingo malheureusement je n’ai pas trouvé de formule mathématique. T’as une idée?
    Merciiii

    1. Cher Remiiiik (oui j’ai mis un « i » de plus car cela faisait plus joli,
      Oui j’ai bien une idée !
      Sachant qu’1cm3 = 1mL tu pourrais remplir ton moule de dingue (dingo) d’eau et ensuite dans un verre mesureur, tu aurais ainsi une idée du volume de ton moule de ouf.
      @ bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *